Voyance Suisse

Quand vous êtes jeune, les premiers objectifs que vous vous fixez sont liés à un avenir immédiat et à la vie terrestre : étudier, obtenir un diplôme ou un grade, réussir par un emploi convenable et faire carrière, rencontrer l'amour et fonder une famille, gagner de l'argent, du bien-être, réussir. Mais il arrive un moment où nous nous rendons compte que tout cela ne suffit pas à nous satisfaire pleinement : même lorsque nous obtenons des résultats importants, il manque toujours quelque chose, ce n'est jamais assez.

Voir son chemin dans la vie

A un certain moment de notre vie, les choses matérielles deviennent stériles, elles ne nous rendent pas heureux. Et plus vous en avez, plus vous en voulez, plus la voiture est belle, plus la maison est prestigieuse, plus le bateau est grand. Mais presque toujours derrière ce genre de conquêtes et de satisfaction de l'ego, il n'y a qu'un seul vide, que quelqu'un essaie de combler avec un amant, avec des substances excitantes ou avec des expériences extrêmes.

Comme Vincenzo Médium l'a dit dans un de ses célèbres livres, il faut chercher à être et ne pas l'avoir. Mais même ceux qui poursuivent des valeurs matérielles, et peut-être se croient athées, qui ne croient pas en une voie spirituelle, vivent parfois au fil des ans l'inattendu : un deuil, une séparation douloureuse, un échec au travail, un désastre économique, qui les amène à se poser des questions : pourquoi ? Pourquoi moi ? Qu'est-ce que j'ai fait ? Et enfin : quel est le sens de cette expérience ? Que dois-je comprendre, que dois-je changer ?
Et c'est là qu'une recherche intérieure commence.

Deux objectifs principaux en voyance

Dans la vie, il y a quelques points essentiels qui donnent un sens élevé à l'existence.
Un exemple est de comprendre pourquoi nous sommes venus sur Terre et quelle est notre tâche dans cette dimension. La première étape est de prendre conscience et de résoudre les problèmes, les conflits, les peurs, les dettes que nous apportons des vies antérieures. Une façon d'y parvenir est de revenir en arrière pour identifier les causes des problèmes actuels, dont certains se dissolvent automatiquement lorsque nous en prenons conscience (par exemple, les peurs et les phobies sont les plus faciles à surmonter) ; d'autres – comme les conflits relationnels – doivent être traités avec d'autres techniques psychothérapeutiques. En même temps, il faut développer la compassion et, par conséquent, la capacité de se pardonner et de pardonner à ceux qui nous ont blessés, en comprenant que tout ce qui nous arrive et ce qui nous est arrivé, nous l'avons attiré, non pas comme punition, mais pour apprendre.

Méditation et prière
Et même ceux qui n'acceptent pas la théorie du karma peuvent compter sur un bon thérapeute pour aborder et résoudre les problèmes les plus importants. Pourquoi vivre mal, malheureux, pourquoi porter avec vous une charge de douleur et de problèmes qui pourraient se dissoudre avec un bon travail sur eux-mêmes ?
Bien sûr, une vie ne suffit pas, mais nous avons des outils pour semer… des grains de lumière, comme la méditation et la prière. Si la méditation au début nous aide simplement à nous détendre et à harmoniser notre être, avec le temps, elle devient un outil sophistiqué qui nous permet d'ouvrir la fleur de l'âme et de nous connecter aux niveaux supérieurs de conscience, à la Lumière.

Et quand nous réalisons à quel point nos valeurs quotidiennes sont illusoires, c'est-à-dire qu'elles appartiennent à Maya, nous pouvons donner un autre sens à nos expériences.
Une question importante à se poser est : pourquoi suis-je ici, que dois-je faire ? Tout le monde se retrouve avec une série de tâches concernant la vie émotionnelle, le travail, l'épanouissement personnel, le développement des talents.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : https://voyance.ch